Comment choisir son masque de snowboard ou ski, les points importants.

Les dix articles les plus consultés du mois
7 janvier 2011
snowboard-paris-neige-peuf-rider
Snowboard dans les rues de paris
11 janvier 2011

Comment choisir son masque de snowboard ou ski, les points importants.

ski-snowboard-lunette

Un masque est très important, il est beaucoup plus adaptée en cas de chute, de mauvais temps et de confort.

Quatre points importants pour bien choisir son masque de snowboard.

Le confort

La mousse doit être hypoallergenique, elle ne doit pas causer aucune gêne et empêcher l’aire et l’humidité de passer.
Les aérations empêchent la formation de buée, certains modèles peuvent être réglées, le bandeau doit être large avec un bon réglage, pour les porteurs de lunettes des modèles spécifiques existes.

La buée sur l’écran

Le simple écran bénéficie d’un traitement antibuée à l’intérieur sur lequelle il ne faut pas frotter.

Le double écran est aussi antibuée entre les deux, le matelas d’air formé crée un excellent filtre thermique qui lutte contre la formation de buée, ils sont vivement conseillés.

Ne jamais mettre le masque sur le front ce qui peut causer de la buée.

Les indices visuels sont le point le plus important.

La protection doit être 100% UV/ UVB /UVC/ UVA.

Il faut savoir le climat sous lequel vous voulez rider, temps de neige, brouillard, soleil ect…

Les couleurs de l’écran sont souvent un repère de la vision apporter par le masque.
Le jaune augmente la vue des reliefs, on l’utilise en cas de brouillard ou de jour blanc.
Le vert ou brun change la couleur de vue, mais fait moins travailler l’oeil.
Le gris est choisi pour le soleil, très ensoleillé optez pour des teinte sombre.
Bleu violet ou d’autres sont juste là pour le style.

Un traitement antirayure est conseillé,

La forme de l’écran

Regardez dans le masque s’il ne déforme pas la vision.

L’écran bombé augmente le champ de vue.

L’écran plat résiste mieux au chocs.

Les lunettes

Le verre polarisant: atténue la réverbération et absorbe la lumière polarisée horizontalement.

Le verre photocromique: se teinte sous l’action des UV, de protection 0 à un indice 3 selon la luminosité.

Le verre miroité: réfléchit une partie de la lumière pour le confort de l’oeil.

Si vous optez pour des lunettes de ski (pour vous ballader dans la station de préférence) respectez les indices suivants:

  • 0 : laisse passer 80 à 100% de la lumière
  • 1 : laisse passer 43 à 80% de la lumière
  • 2 : laisse passer 18 à 43% de la lumière
  • 3 : laisse passer 8 à 18% de la lumière montagne sans neige
  • 4 : laisse passer 3 à 8% de la lumière  cet indice est recommandé pour la montagne mais pas pour la conduite.
  • veillez-à ce que les lunettes couvrent vos yeux


Petit conseil à ne pas oublier.

Toujours essayer si le modèle s’adapte sans créer de douleur, si vous portez un casque essayé le avec, ne jamais le poser sur l’écran, ceci évite les rayures qui alterent la vision.

Après cette serie de point important il ne vous reste plus qu’à trouver celui qui vous plait.